Amélie Lair, artisan bijoutière, a pris le parti de la simplicité en créant des gammes de bijoux fins et minimalistes. Son moyen d’expression, elle l’a trouvé en transformant la matière métal sous l’action de ses mains, et tire sa satisfaction au quotidien de sa capacité à traduire le fruit de son imagination en objet concret.

Etre bijoutière est-il un rêve d’enfant ?

Très jeune déjà, j’aspirais à exercer un métier créatif. J’ai baigné dans cet environnement car mes parents sont tous les deux artisans. J’ai étudié aux Arts Appliqués avec une spécialité en textile. Je suis devenue vendeuse et en parallèle, j’ai commencé à créer des bijoux fantaisie. Ca m’a donné envie de m’y engager pleinement et d’apprendre le métier. Je me suis formée au savoir-faire de la bijouterie à temps plein pendant deux ans, et je peux dire ça a été une révélation. J’avais fait le bon choix.

Amélie Lair, Bijoutière
Qu’est-ce qui vous attire dans le travail manuel ?

Ce qui me motive, c’est le passage de l’idée à la réalité par la manipulation de la matière. Je pars d’un morceau de métal, qui n’est pas réputé pour être un matériau très malléable, et qui pourtant, sous l’action de mes mains et à l’aide de quelques outils, devient bijou. Je suis à la fois l’acteur et le témoin de cette transformation. La traduction d’une idée dans la matière a un côté magique qui ne cesse de m’émerveiller chaque jour.

Où puisez-vous votre inspiration pour créer vos collections de bijoux ?

Mes sources d’inspiration sont multiples. Je suis quelqu’un de très visuel ; depuis toujours, je crée un catalogue mental de tout ce que je vois. Cela peut-être des oeuvres d’art croisées à une exposition, le travail de mes contemporains, la manière dont une fleur se développe, la forme d’une charpente… A un moment, tout ce que j’ai assimilé se manifeste à ma conscience et se transpose en bijou.

Amélie Lair, Bijoutière

Je crois que l’art de faire simple a été dès le début de mon activité un parti pris. Je n’ai jamais été très attirée par les choses très chargées et alambiquées. Et crée naturellement des formes relativement simples. Mais il ne faut pas se méprendre, ce sont celles qui demandent le plus de rigueur.

Quel est votre objectif en tant que créatrice de bijoux ?

Ce que je veux donner à travers le bijou, c’est une manière de se présenter au monde et de donner le choix à une personne de venir ajouter un petit supplément d’âme à sa tenue. Peut-être même que le bijou pourra lui permettre de changer la perception qu’elle a d’elle-même…

Amélie Lair, Bijoutière

By A.L Bijoutière

www.by-al.com
www.instagram.com/byal.bijoux

Vous aimerez aussi : Emilie Brichart Céramiste