Situé dans le 5e arrondissement à Paris, Henri Konfinkoff a.k.a. La Lettre, est peintre en lettre décorateur depuis 1989.  Il met son savoir-faire et son expérience au service de ses clients. Ce fut une authentique et inspirante rencontre avec ce monsieur qui exerce un métier qui a presque disparu.

Si vous deviez le décrire en deux mots, que diriez-vous de votre métier ?

C’est un métier à la fois artistique et artisanal.

Quelle est la principale qualité ou personnalité à avoir pour exercer dans votre domaine d’activité ?

Il faut avoir un côté un peu zen pour arriver à concrétiser une forme de lettre qui puisse être quasiment impeccable. Chaque peintre en lettre, on pourrait dire, a un peu sa personnalité dans les lettres.

C’est un métier à la fois artistique et artisanal.

Comment arrive-t-on au geste parfait dans votre pratique ?

Le geste parfait, c’est-à-dire la bonne mesure, s’acquiert effectivement avec le temps. D’abord, il y a une vue d’ensemble. Une fois qu’on a la vue d’ensemble, et bien, on peut se permettre de commencer chaque lettre une après l’autre.

Retrouver ses inspirations sur son site internet.